mercredi 25 novembre 2009

398. Les maisons traditionnelles japonaises

Dans l'habitat japonais, les minka (民家 - minka, litt. « maison du peuple ») sont les résidences traditionnelles. On peut les diviser en deux catégories : les nôka (農家), litt. « fermes ») et les machiya
(町屋), litt. « maison des bourgs »). Dans le système hiérarchique de l'époque d'Edo, les minka étaient les foyers des paysans, des artisans et des marchands, bien qu'aujourd'hui toutes les habitations traditionnelles soient ainsi nommées.






Un couple parmi nos amis franco-japonais, Divyam et Yasuko, possède une vieille ferme aménagée en chambres d'hôtes. Ils l'ont nommée Tango-an. Elle est située sur la presqu'île de Tango (Tangohantô), à cent cinquante kilomètres au nord-ouest de Kyôto. Lors d'un prochain voyage au Japon, vous souhaitez découvrir la vie à la campagne ? Visitez le site Two to Tango

Vous comptez vous rendre à Kyôto ? Divyam et Yasuko vous accueilleront également à Yonbanchi, une maison traditionnelle datant de l'époque d'Edo et ayant appartenu à un haut dignitaire cousin de l'empereur. Elle est située au pied de Yoshida-Yama, dans le quartier résidentiel de Kurotani classé tout entier site historique. Visitez le site de Yonbanchi

Lire l'article de Wikipédia sur l'habitat japonais

En savoir plus sur les minka en consultant Wikipédia

En savoir plus sur les machiya en consultant Wikipédia



2 commentaires:

bertrand a dit…

Bonjour, je construis un site sur la preservation des maisons et quartiers de Kyoto. Je suis à la recherche de personnes en contact ou directement impliquées dans cette préservation. Vous pouvez me contacter sur le site
http://kyoto-preservation.info

En vous remerciant d'avance.

Nobuko Matsumiya a dit…

Bonjour,

Nous vous avons répondu à votre adresse courriel.

Meilleurs sentiments.

Philippe Costa